La thyroïde est une glande endocrine qui produit des hormones servant à réguler de nombreuses activités de l’organisme, dont le métabolisme. Les maladies thyroïdiennes peuvent amener la glande à libérer une quantité excessive d’hormones, comme dans le cas de l’hyperthyroïdie, ou trop peu.

Selon l’American Thyroid Association, au moins une personne sur huit (aux États-Unis) sera atteinte d’une affection thyroïdienne au cours de sa vie, et celle-ci est huit fois plus fréquente chez les femmes que chez les hommes1. Pas moins de 60 % des personnes souffrant d’une maladie thyroïdienne ne font l’objet d’aucun diagnostic1.

Les femmes sont huit fois plus susceptibles que les hommes
de souffrir d’une affection thyroïdienne1

Women are up to 8 times more likely than men to develop a thyroid condition

Les médecins peuvent réaliser des examens de médecine nucléaire ayant recours à l’iode radioactif pour diagnostiquer et traiter des troubles de la thyroïde, comme l’hyperthyroïdie et le cancer thyroïdien. On utilise couramment l’iode radioactif pour détruire le tissu thyroïdien résiduel ou les cellules du cancer thyroïdien qui se sont métastasiées après l’ablation chirurgicale de la thyroïde.

Soutenir le rôle essentiel de la médecine nucléaire dans le diagnostic et le traitement des maladies thyroïdiennes

Jubilant DraxImage maintient son engagement indéfectible d’assurer un approvisionnement constant d’iode radioactif de qualité pharmaceutique (I-131) fabriqué conformément à des normes de qualité strictes.

En savoir davantage sur le cancer thyroïdien.
En savoir davantage sur l’hyperthyroïdie.

Référence :

  1. American Thyroid Association. General Information/Press Room. Revised 2014. Available at: www.thyroid.org/media-main/about-hypothyroidism. Accessed on May 2, 2016.